Comédie romantique et Urban fantasy — Écosse — 1ère édition novembre 2021 — Disponible en numérique sur Amazon

  • Résumé
  • Tu l’as lu ?
  • Mon petit mot
  • Ordre de lecture des Ombres d’Édimbourg
  • Prologue

Résumé

Un spectre farceur, un chat survolté, une famille étrange, un druide et une sorcière qui doivent rester incognito…

Ce devait être leur premier Noël en amoureux, mais rien ne se passe comme prévu pour Ian et Emily, dont le couple se fragilise. Alors quand même le chat de la maison et un spectre égaré s’en mêlent, ça n’arrange rien à l’affaire !

Emily ne sait plus quoi faire pour réparer les choses. Lorsqu’une mystérieuse blonde sexy surgit du passé de Ian pour lui tourner autour, le sang de la sorcière se met à bouillir : c’est décidé, elle va reconquérir son druide ! Et tant pis pour les dommages collatéraux.

L’ultime opus de la saga des Ombres d’Édimbourg vous embarque pour un Noël inoubliable en Écosse.

AnnA LyrA

Tu l’as lu ?

Si toi aussi tu as lu ce roman, n’hésite pas à laisser ton avis sur Amazon – ainsi que sur les plateformes de lecture (de type Babelio, Livraddict, etc.) si le cœur t’en dit ! C’est ton avis qui oriente les futurs lecteurs et lectrices, et qui contribue à faire connaître le roman. Il est donc d’une importance capitale pour la vie de mes livres. D’avance, je t’en remercie !

AnnA LyrA

Mon petit mot

J’ai toujours eu envie d’écrire une comédie de Noël, un petit bonbon à déguster avec un chocolat chaud au coin du feu devant un sapin clignotant en attendant le jour J… Et lorsque j’ai eu terminé d’écrire les Ombres d’Édimbourg, je rechignais tellement à abandonner Ian et Emily que j’ai décidé de me lancer, et de terminer leur romance dans cette sorte de spin-of. J’espère que le Noël explosif des Gordon vous fera sourire et patienter avant Noël !

AnnA LyrA

Ordre de lecture des Ombres d’Édimbourg

  • Ceux qui voient (prequel gratuit)
  • L’Entre-Monde
  • Éclats d’Ombres
  • La Larme de Persine
  • Le glaive du Destin
  • Sapin, spectre et cornemuse
AnnA LyrA

Prologue

Il est grand temps de rallumer les étoiles, ou de faire réparer le disjoncteur.

23 décembre, 23h h 16.

— Dites… Vous ne pensez pas que… la maison…

— Accouche, Owen ! aboie Ian, furieux d’avoir – encore une fois – été interrompu à un moment très intime avec moi.

Ce qui commence à devenir une habitude, à notre grand désarroi : on jurerait qu’une entité surnaturelle s’échine à nous empêcher de faire des folies de nos corps. Ce Noël doit être maudit.

En attendant, Owen se dandine d’un pied sur l’autre dans le faisceau de nos téléphones.

— Eh ben, vous savez ! Elle ne pourrait pas être… hantée ? balbutie-t-il, la voix tremblante, toute superbe envolée.

Je sens Ian se crisper, à mes côtés. Ses cheveux sont ébouriffés, et le peignoir qu’il a enfilé à la hâte – à l’envers – est le mien… Bleu pâle avec des petits cœurs blancs. Trop court, il dévoile ses mollets et une bonne partie de son large torse. Autant dire qu’en d’autres circonstances, je me serais franchement foutue de lui ! Ou alors, je lui aurais sauté dessus pour le lui arracher et reprendre les choses là où nous les avons laissées. Au choix.

Mais cette fois, la situation est trop grave.

Ils ne savent rien et ne doivent pas l’apprendre. 

Ian me l’a assez répété, ces derniers jours ! Non, sa famille n’est pas au courant de l’existence du paranormal. Oui, nous sommes dans la merde car, clairement, ce spectre dépasse les bornes.

Je décide de sauver la situation : j’éclate de rire, comme si le cousin de Ian venait de sortir la meilleure blague de l’année.

— Hantée ? Tu veux dire, par des fantômes, et tout… Franchement, tu crois à ces trucs, toi ?

Non seulement il ne me répond pas, mais je décèle dans les regards effrayés de tous la même idée et là, je comprends que notre secret est éventé. Les parents de Ian, son oncle, ses cousins et le fiancé de sa cousine nous dévisagent, Ian et moi, comme si nous étions responsables de la situation.

OK, c’est nous qui avons involontairement amené cet esprit frappeur chez eux.

OK, j’aurais préféré un Noël en amoureux…

OK, c’était supposé être notre premier Noël en famille, le moment crucial où Ian me présenterait à ses parents, et nous avons un peu gâché les préparatifs. Un peu. Beaucoup, même.

Mais ce n’est pas comme si on l’avait fait exprès ! On se serait bien passé de tout ce qui nous est arrivé, depuis cette horrible nuit au Ghost Inn, et…

Soudain, des coups sourds résonnent dans les murs, autour de nous. A une cadence infernale. Les autres braquent leurs téléphones en tous sens et, sous cet éclairage haché, le sapin renversé et les débris de vaisselle ou de décorations paraissent les victimes d’un accident de la route balayées par les gyrophares des ambulances.

En un sens, c’est un peu le cas.

Un accident. Tout ce qui arrive n’est qu’un déplorable accident, néanmoins ni Ian ni moi ne pouvons l’expliquer à sa famille car ils ne doivent pas apprendre. Impossible de leur dévoiler pourquoi les plombs ont fondu, pourquoi des courants d’air glacés parcourent la maison, pourquoi le four ne fonctionne plus correctement… Ni pourquoi le disjoncteur ne fait que sauter.

Un coup plus fort que les précédents décroche le portrait de grand-tante Mildred, qui était suspendu près de la cheminée à insert, ensuite c’est le chaos.

La chaîne hifi se met à hurler des chants de Noël, volume à fond : Franck Sinatra n’a jamais paru aussi flippant. Le chat, Wallace, quitte mes bras et traverse la pièce en feulant. La guirlande électrique, entortillée dans un amas d’aiguilles et de boules brisées et pourtant débranchée – ou plutôt la prise a été arrachée du mur – clignote nerveusement. On dirait qu’une fête foraine clandestine a été organisée chez les Gordon !

Et, au beau milieu de cette scène surréaliste, ce bouffon de spectre est en train de se matérialiser sur le canapé crevé de griffures de chat.

De. Se. Matérialiser.

Cette fois, je ne vois pas comment nous allons pouvoir passer le Noël idéal, comme c’était prévu… Ou plutôt comme la mère de Ian voulait nous l’imposer.

AnnA LyrA

Lecture bonus

J’ai écrit une nouvelle supplémentaire pour mes lecteurs VIP : la vérité sur un épisode marquant de l’enfance de Ian, ou son tout premier contact avec le surnaturel. Il te suffit de t’abonner à mon cercle de lecteurs VIP pour la recevoir, ainsi que de nombreux autres cadeaux !